LA PSYCHOLOGIE – POUR QUI?

Quels que soient nos mal-êtres intérieurs, nous avons tous tendances à vouloir nous en sortir seul, se prouver à soi-même que nous sommes fort. Mais la plus grande force est parfois d’accepter de se faire aider, d’admettre que nous avons besoin de nous ouvrir, d’en parler pour aller mieux et avancer.
En parler Oui, mais reste que certaines situations demeurent difficiles à évoquer à nos proches ou à la famille, de crainte de leur réaction ou de leur jugement. 

C’est là que le fait de consulter un psychologue nous apparaîtra comme une évidence. Un accueil neutre, sans jugement, bienveillant, un environnement calme propice à la confidence, que vous ayez besoin d’une oreille attentive et/ou de conseils. 

Il n’y a pas de profil-type de personne qui a besoin d’une aide psychologique, que vous soyez un enfant, un adolescent ou un adulte, quel que soit le stade où vous en êtes dans votre vie, pouvoir partager ses soucis, son stress ou tout simplement son quotidien est très libérateur.

Un psychologue ne se contente pas simplement de vous écouter, par son expertise et ses années d’études et d’expériences pourra également vous apporter soutiens et conseils.

DEROULEMENT D'UNE SEANCE

Pour les personnes souhaitant un endroit neutre, calme et apaisant, je reçois à mon cabinet à l’espace paramédical des Etats Unis. Pour celles préférant un endroit familier où ils se sentent en sécurité, je peux également me déplacer à domicile.

Quelle que soit la personne que je rencontre, le premier entretien est toujours atypique car c’est celui où je recueille la demande de la personne, dit autrement pourquoi (la raison) et pour quoi (à quelle fin) est-elle là? C’est aussi la séance où je me présente (mon parcours), ma casquette de clinicienne et où j’évoque mon approche qui est une approche analytique. Cela signifie que je travaille en tant que “clinicienne” auprès de la personne grâce à la relation que j’établis avec elle, clinique signifiant “au chevet de“. Et mon approche dite “analytique” consiste à m’appuyer sur cette relation, dans ce qu’elle a de conscient et d’inconscient pour accompagner la personne dans ce qu’elle vit.
Pour un suivi avec un enfant, le premier entretien se passe au cabinet (y compris pour un suivi à domicile), seul avec les parents. L’entretien suivant se fait à la maison (si demande de suivi à domicile) avec l’enfant puis en fin de consultation, on échange avec le ou les parents.

En dehors de ce premier temps de rencontre, le déroulement d’une séance est le même. A savoir j’accueille la personne, autour d’un thé si elle le souhaite, et nous échangeons. Je l’écoute, lui pose des questions, et lui renvoie ma compréhension de ce qu’elle me dit. C’est-à-dire qu’à travers ce que j’entends, ce que je perçois, et ressens grâce à ses mots, ses postures, ses tournures de phrases, ses silences, ses expressions, etc… je lui formule des hypothèses sur ce que je comprends d’elle (discours, mécanismes de défense, émotions, croyances, etc…). On déroule ainsi un fil ensemble au travers des associations d’idées de la personne et des miennes. 

PLUS D'INFORMATIONS ?

Contactez-moi

ou laissez-moi votre numéro de téléphone, je vous rappellerai.

5 + 6 =